Sommaire

 

Bien dormir est essentiel à une bonne santé psychique mais aussi physique. La durée de notre sommeil est au cœur de cette problématique.

Beaucoup de critères entrent en jeu afin d'avoir un sommeil paisible et reposant. Le stress, la qualité de votre sommier ou de votre matelas, mais les positions dans lesquelles nous dormons ont également un impact non négligeable sur la qualité de notre sommeil.

Alors que certaines favorisent l’apnée du sommeil ou des maux de dos, d'autres sont bonnes pour la circulation sanguine, la respiration ou les articulations. Nous faisons le point.

Quelles positions garantes d'une bonne santé ?

Dormir sur le dos

Dormir sur le dos avec les bras le long du corps est bon pour la santé. En effet, cette position est bonne pour le dos et pour la nuque.

Mais attention, les individus ayant tendance à ronfler devraient éviter cette position qui ne fait que favoriser les ronflements. De plus, cette position favorise également l'apnée du sommeil chez les personnes prédisposées.

Dormir sur le dos avec les bras levés présente tous les avantages de dormir sur le dos mais également ses inconvénients :

  • De plus, elle peut entraîner des reflux gastriques et des tendinites.
  • En effet, le fait de lever les bras pendant de longues périodes répétées entraîne une mauvaise circulation sanguine au niveau des épaules.

Dormir sur le ventre

Cette position induit une rotation des vertèbres ce qui peut entraîner des douleurs cervicales, au niveau des épaules mais peut également engendrer des maux de tête.

En outre, elle peut entraîner des douleurs au niveau des mâchoires et des grincements de dents. Il s'agit donc d'une position à éviter.

Dormir sur le côté

Dormir sur le côté ne favorise pas une très bonne circulation sanguine et exerce une pression importante sur l'un des côtés du corps qui peut s'accompagner de douleurs à l'épaule et à la hanche.

Pour cela, il convient de ne pas toujours dormir dans la même position. Ainsi, il semblerait que dormir régulièrement du même côté favoriserait les calculs rénaux.

  • Sur le côté avec les bras le long du corps : cette position est très bonne pour le dos car la colonne vertébrale est positionnée dans son inclinaison naturelle. Les problèmes de maux de dos et de nuque sont donc résorbés. Elle participe également à la réduction de l'apnée du sommeil et des ronflements.
  • Sur le côté avec les bras perpendiculaires au corps: cette position présente tous les avantages d'une posture sur le côté : réduction des ronflements et de l'apnée du sommeil. En revanche, elle ne facilite pas la circulation sanguine ce qui peut entraîner des douleurs dans les bras, les épaules ou même le dos.
  • Sur le côté gauche : dormir sur le côté gauche n'est pas très bon pour le foie, les poumons et l'estomac. Mais c'est tout de même la position qui est conseillée pour les femmes enceintes.
  • Sur le côté droit : dormir sur le côté droit ne favorise pas une bonne digestion. De plus, cette position est fortement déconseillée aux femmes enceintes car le bébé appuie alors sur la veine cave inférieure entraînant des engourdissements, des essoufflements ainsi que diverses douleurs.

Oreiller : un allié garant d'une bonne nuit

Les oreillers, s'ils sont judicieusement placés peuvent favoriser un bon sommeil et une position agréable :

  • Ainsi, placer un oreiller dans le creux du dos lorsque l'on est cambré le soulage.
  • Si l'on affectionne dormir sur le côté, placer un coussin entre les genoux augmente le confort. Il faut également porter un soin particulier à choisir son oreiller afin que celui-ci respecte la forme naturelle de la nuque.
  • Sa taille doit être adaptée à votre morphologie et il doit être suffisamment ferme pour supporter le poids de la tête tout en permettant de la soutenir adéquatement.

Positions du sommeil : révélatrices de notre personnalité

On estime que le sommeil occupe un tiers de notre vie. Dans ce domaine, chacun a sa préférence : sur le dos, sur le ventre, en position fœtale... et celle-ci en dit beaucoup sur notre personnalité.

On dénombre 4 grandes positions, nous les avons décryptées pour vous.

Sur le côté : la remise en question

La position sur le côté est la plus courante. Cette posture symbolise une période de remise en question. Cependant, que vous dormiez sur le côté droit ou gauche n'a pas la même signification :

  • S'endormir fréquemment sur le côté gauche peut trahir un esprit préoccupé.
  • En revanche, la préférence pour le côté droit évoque souvent une forte personnalité, qui peut se montrer possessive ou même autoritaire.
  • S'endormir avec la main gauche sous la tête représente un besoin de tendresse.

Position fœtale

Les personnes dormant en position fœtale avec les bras sous l'oreiller ont un grand besoin d'affection. L'oreiller remplaçant le « doudou » de l'enfant qu'elles étaient jadis. L'oreiller apparaît alors comme un objet rassurant :

  • Lorsque l'on dort avec les bras croisés sur la poitrine cela nous rassure. Cette position reflète un sentiment d'insécurité ou manque affectif.
  • Si l'on dort avec un bras croisé sur la poitrine, c'est que nous sommes préoccupés par des questions professionnelles, financières, familiales, etc.

Sur le dos : preuve de son équilibre

Dormir sur le dos témoigne d'un bon équilibre psychique :

  • Dormir sur le dos avec les jambes croisées représente la confiance en soi et en l'avenir.
  • Les individus dormant sur le ventre avec les mains croisées vivent une période de changements mais cette position a également l'avantage de stimuler la motivation.
  • Dormir sur le dos avec les mains croisées sous la tête témoigne d'un manque de maturité ou d'une attitude prudente vis à vis d'une situation qui perturbe le dormeur.
  • Une personne dormant avec les deux bras en l'air est souvent très ambitieuse.

Sur le ventre : instabilité

Cette position est caractéristique des adolescents dont la situation émotionnelle est souvent plus instable que celle des adultes.

En revanche, un adulte dormant sur le ventre tentera par là de calmer un caractère hypersensible ou de combler un manque affectif.

Pour aller plus loin :