Sommaire

 

Le sommeil est une composante vitale de notre vie. Il occupe d’ailleurs environ un tiers de notre vie. Il est crucial pour le maintien de notre équilibre physique, mental et psychique, et vous aide à récupérer, facilite la mémorisation et l’apprentissage, façonne nos défenses immunitaires, ou encore nous permet de rester de bonne humeur.

Cependant, de nombreux facteurs sont susceptibles de le perturber. Le stress est un de ces perturbateurs bien connu. On vous en dit plus.

Stress et troubles du sommeil : un cercle vicieux

Le sommeil n’est pas une perte de temps, au contraire il est très important de lui consacrer du temps. Le sommeil nocturne et l’éveil diurne sont très liés, si bien que bien dormir vous assurera une bonne humeur, une efficacité dans les tâches à réaliser pour la journée.

Entre stress et sommeil, c’est le cercle vicieux : si vous êtes stressé la journée, alors il y a de grandes chances que vous dormiez mal et en si vous dormez mal, vous augmenterez les chances d’être stressé la journée !

Le stress :

  • Agit sur différentes fonctions physiologiques qui participent à stimuler l’état d’éveil et de vigilance.
  • Entraîne une sécrétion d’hormone en deux temps : d’abord l’adrénaline puis le cortisol. Elles permettent de maintenir l’organisme dans un état d’éveil et de lui proposer un niveau élevé d’énergie pour qu’il puisse faire face au stress.
  • Provoque de ce fait une grande difficulté à s’endormir.
  • Rend également compliqué le maintien du sommeil, si tant est que l’endormissement ai eu finalement lieu.

Stressé ? Comment mieux dormir ?

Pour mettre les chances de son côté et s’assurer un sommeil de bonne qualité, il est conseillé de se relaxer, de ne penser à rien, de mettre laisser son stress de côté. Citons également pêle-mêle :

  • Se coucher et se lever à des horaires réguliers pour avoir un temps de sommeil régulier (même le week-end).
  • Faire de l’exercice physique pendant la journée pour favoriser l’endormissement.
  • Éviter les excitants comme la caféine (contenue dans le café, le thé, le cola) ou la vitamine C dans les heures précédents le coucher.
  • Éviter de regarder la télévision au lit.
  • Aller au lit quand vous ressentez les premiers signes de sommeil, pas avant.
  • Dormir dans une chambre silencieuse, à une température avoisinant les 19°C, dans l’obscurité.

Le fait de bien dormir privilégie la bonne humeur et diminue le stress, mais cela permet aussi de prévenir la survenue de maladie plus graves, comme l’obésité ou l’hypertension artérielle.