Sommaire

Êtes-vous un lève-tôt ayant hâte de commencer la journée dans la bonne humeur ou au contraire un couche-tard commençant sa journée plus tard atteignant une forme olympique en soirée ?

Pour le savoir, déterminez votre chronotype ! On vous en dit plus.

Définition chronotype

Les humains, comme les animaux, sont réglés sur le rythme circadien, un rythme de 24 heures. Mais chez les humains en particulier, l’horloge interne varie d’un individu à l’autre, si bien que le rythme n’est pas de 24 heures précises : chez certains, l’horloge avance alors que chez d’autres, elle retarde.

Les rythmes :

  • sont principalement déterminés par la lumière du soleil ;
  • influencent le cycle d’éveil-sommeil, les niveaux de vigilance, d’énergie et de fatigue ;
  • influencent également la température corporelle, les niveaux d’hormones comme le cortical et l’insuline.

L’arbitrage des rythmes circadiens est sous l’influence :

  • de facteurs génétiques ;
  • de facteurs environnementaux ;
  • de facteurs psychologiques.

Les différences individuelles de rythme sont caractérisées par différents chronotypes décrivant notre comportement vis-à-vis du rythme circadien : du lève-tôt au couche-tard.

Quel chronotype : lève-tôt ou couche-tard ?

Le chronotype permet de définir les caractéristiques individuelles du sommeil. Ainsi, pour apprivoiser au mieux le sommeil, il est important de connaître nos habitudes, si l’on préfère davantage évoluer le soir ou le matin.

Pour le savoir, il existe un test permettent de déterminer votre chronotype, le test de matinalité-vespéralité :

  • C’est en 1976 que ce test, composé de 19 questions, a été établi pour la première fois par les chercheurs Jim A. Horne et Olov Östberg.
  • Il est validé par les centres de recherche sur le sommeil et demeure une référence en la matière.
  • Le test insiste par exemple sur les horaires de lever, de coucher, votre forme et votre appétit à ces moments là ou encore le moment de la journée ou vous préférez pratiquer une activité physique.

On compte 3 chronotypes différents :

  • le chronotype matinal : la tendance est de se lever et de se coucher tôt, d’être en forme en se levant, d’être plus performant en début de journée et de trouver difficile de rester éveillé tard ;
  • le chronotype tardif ou chronotype vespéral : la tendance est de se lever plu tard, d’être fatigué au moment du lever, de démarrer la journée lentement et d’être en pleine forme dans la soirée ;
  • le chronotype intermédiaire ou neutre.

Plus précisément, le test distingue :

  • matinal extrême ;
  • matinal simple ;
  • neutre ;
  • vespéral simple ;
  • et vespéral extrême.

Le chronotype change au cours du temps :

  • les enfants en bas-âges ont tendance à se lever tôt ;
  • alors que les adolescents préfèrent nettement veiller tard ;
  • une fois adulte, on devient lève-tôt, neutre ou lève-tard ;
  • puis après 60 ans environ, on redevient en majorité des lève-tôt.

Envie d'approfondir le sujet ?

Aussi dans la rubrique :

Rythme du sommeil

Sommaire