Sommaire

Une fatigue persistante peut être due à différents troubles médicaux, qui doivent être vérifiés avant d'entreprendre d''éventuelles modifications du mode de vie.

Voici quelques principales causes médicales de la fatigue.

Causes de la fatigue : troubles physiologiques

Les troubles physiologiques provoquent une mauvaise oxygénation de vos cellules, d’où la fatigue. Ils comprennent :

  • Les maladies des globules rouges et hémoglobine qui surviennent par manque (anémie) ou par excès. Elles peuvent aussi avoir une origine génétique (hémochromatose, surcharge en fer d'origine génétique).
  • Les perturbations de la respiration, et donc du sommeil : l'apnée du sommeil, l'asthme, l'excès de tabac, de drogues, l'inflammation des tissus pulmonaires (emphysème), l'inhalation d'amiante, toues les toux chroniques et obstructions partielles des voies aériennes nasales et sinusales, les rhinites allergiques.
  • L'exposition aux polluants tels que les composés organiques volatiles (COV). Cette exposition est due à l'usage de matériaux synthétiques, d'aérosols ou de solvants qui, avec la chaleur ambiante, dégagent des gaz appelés COV.
  • Les affections cardiovasculaires qui empêchent votre cœur de faire son travail.
  • Les altérations de la fonction rénale et celles qui affectent la production et le renouvellement des cellules sanguines.

Agents pathogènes et fatigue

En luttant contre des agents pathogènes, le corps livre un combat intérieur qui peut entraîner une fatigue importante. Ces agents peuvent être :

  • une allergie ;
  • une infection chronique par vos propres bactéries (infection urinaire) ;
  • une virose d'origine externe : la grippe, l'hépatite B ou C, la mononucléose infectieuse, le sida, le virus Epstein-Barr (EBV) ou le cytomégalovirus (CMV) ;
  • une parasitose contractée auprès d'insectes (la maladie de Lyme, le paludisme), par ingestion de nourriture (oxyures, teania) ou au contact d'eau souillée (bilharziose).

Pathologies inflammatoires causes de la fatigue

Elles sont généralement accompagnées de douleurs qui surajoute à la fatigue provoquée par le processus pathologique de l'inflammation comme dans le cas de :

Déséquilibre hormonal

Le déséquilibre hormonal est une cause majeure de fatigue.

Vérifiez votre taux de déhydroépiandrostérone (DHEA), votre thyroïde et vos surrénales qui peuvent être dépassées. Prêtez aussi attention au syndrome prémenstruel et à la pré-ménopause. La fatigue de cet ordre atteint souvent l'humeur et le psychisme.

Syndromes de dysfonctionnements organiques

Un organe touché ou réagissant à une agression va probablement entrainer une perturbation à d'autres organes.

  • d'un défaut d'approvisionnement de l'énergie pour les cellules comme dans cas du diabète ;
  • de pathologies qui atteignent le foie et des organes digestifs.

Autre cause de fatigue : les effets indésirables des traitements

Certains traitements peuvent causer d’importantes fatigues :

  • Les antihistaminiques
  • Les corticostéroïdes.
  • Les IPP pour le reflux gastro-oesophagien.
  • Les antidépresseurs, anxiolytiques et anti-hypertenseurs.
  • Les diurétiques.
  • Les statines.

En général, tout traitement pris sur du long terme peut avoir un impact sur la fatigue.

Carences nutritionnelles et troubles métaboliques

Une carence en vitamines, minéraux ou antioxydants peut engendrer de la fatigue. Il en va de même pour les régimes sévères prolongés et les privations de corps gras et de protéines.

La dénutrition et la fatigue qui en résulte peuvent aussi être la conséquence d'un problème d'absorption intestinale dont les causes peuvent être :

  • Une intolérance alimentaire.( Gluten, lactose)
  • une ingestion de produit toxique
  • Une atteinte des organes digestifs ( ulcères)
  • Des maladies du tube digestif (maladie de Crohn).
  • Des contaminations bactériennes ou parasitaires.

Autres causes de la fatigue

  • Les troubles de la vue et de l'audition, en demandant des efforts supplémentaires, vont créer de la fatigue.
  • Toute baisse de tension artérielle, elle même corrélée à différentes causes possibles.
  • Une fatigue d'origine nerveuse accompagne les détresses psychologiques et la dépression. Entretenue par les maux de tête, elle et ne doit pas être confondue avec les effets des sinusites chroniques ou les atteintes de la vue.
  • Les insomnies tout comme les excès de sommeil, sont génératrices de fatigue
  • En cas d'amaigrissement rapide, vérifiez qu'il n'existe pas un cancer en cours.
  • Le monde médical étudie le cas du syndrome de la fatigue chronique (SFC, un manque de motivation et d'entrain) pour savoir s'il s'agit d'une atteinte organique au cerveau ou le résultat d'un virus.

En définitive, les causes médicales de la fatigue peuvent être multiples et croisées.

Aussi dans la rubrique :

Causes & conséquences

Sommaire