Sommaire

Près d’un tiers de la population française souffre d’insomnie. Or, de nombreuses personnes souhaitent retrouver le sommeil sans prendre de somnifères qui, on le sait, entraînent de nombreux effets secondaires. Par ailleurs, ils ne conviennent pas aux personnes qui présentent des trouble du sommeil de faible importance. Mais pas de panique, grâce à Ooreka, vous allez découvrir plusieurs somnifères naturels et tout ce qu’il faut savoir pour bien les utiliser.

Somnifère naturel : les différents types

Plusieurs méthodes existent pour remplacer les somnifères et leur préférer des alternatives naturelles :

Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

L'homéopathie pour retrouver le sommeil

Les remèdes homéopathiques les plus conseillés en tant que somnifères sont :

  • Aconitum Napellus, en cas de réveil vers minuit sans pouvoir se rendormir ; 
  • Argentum nitricum trois fois par jour, pour ceux qui ne parviennent pas à dormir en raison d’une trop grande fatigue ;
  • Belladonna, en cas de sommeil agité ;
  • Gelsemium, en cas de stress ;
  • Kalium carbonicum, en cas de réveil entre 2 et 4 heures du matin ;
  • Spigelia, en cas de réveils fréquents et de sommeil agité.
Consulter la fiche pratique Ooreka

La phytothérapie contre l’insomnie

Sous forme de gélules

Plusieurs plantes sont réputées pour leurs propriétés en tant que somnifères naturels :

  • la valériane améliore le sommeil et facilite la relaxation et l’endormissement ; elle gagne à être associée au houblon, qui exerce un effet calmant et hypnotique, ou à la mélisse ;
  • la passiflore, associée à l’aubépine, exerce une action calmante qui aidera les personnes qui ont des difficultés à trouver le sommeil en raison d’une trop grande nervosité ; 
  • l’Eschscholzia californica (Pavot de Californie) est également un remède de choix en cas de troubles du sommeil (à utiliser sous forme de teinture-mère à raison de 100 gouttes au moment du coucher).
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

À boire en tisane

Vous pouvez également préparer des tisanes à boire une demi-heure avant le coucher en versant 200 ml d’eau bouillante sur :

  • 3 cuillères à soupe de fleurs de camomille séchées (10 minutes d’infusion à couvert) ;
  • 2 cuillères à café de fleurs d’oranger séchées (10 minutes d’infusion) ; 
  • 2 cuillères à café de fleurs de tilleul (20 minutes d’infusion) ;
  • 2 cuillères à café de feuilles de verveine (10 minutes d’infusion).

Vous pouvez aussi utiliser de la L-théanine, un acide aminé que l’on trouve dans le thé vert. En effet, 200 mg de L-théanine pris avant de se coucher améliorent la qualité du sommeil et procurent un sommeil plus réparateur.

Préparer des teintures-mères

Enfin, il est possible d’avoir recours à des teintures-mères :

  • de Griffonia Simplicifolfa ; 
  • de Magnolia en cas de stress ; 
  • de Millepertuis pour son rôle antidépresseur et anxiolytique.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Aromathérapie : les huiles essentielles pour dormir

Certaines huiles essentielles (HE) sont idéales en tant que somnifères naturels.

Diffusion d'huiles essentielles

Vous pouvez utiliser plusieurs huiles essentielles en diffusion dans la chambre, une demi-heure avant le coucher :

  • HE de lavande officinale ;
  • HE de Marjolaine qui calme et relaxe ;
  • HE de Mandarine jaune ou rouge qui apaise (l'HE de mandarine est l'huile essentielle des troubles du sommeil par excellence) :
    • pour une insomnie passagère liée à un stress, optez pour le petit grain mandarinier,
    • pour les insomnies chroniques ou récidivantes (en particulier au changement de saison), privilégiez l'HE de zeste de mandarine ;
  • HE de petit grain bigarade.
  • les autres essences d'agrumes : bergamote (zeste) ou cédrat.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Massages aux huiles essentielles

Vous pouvez aussi réaliser un massage du plexus solaire, de l'intérieur des poignets, du long de la colonne vertébrale ou de la voûte plantaire avec :

  • de l’HE de camomille romaine ;
  • de l’HE de ravintsara pour lutter contre la nervosité :
  • une préparation réalisée dans un flacon de 15 ml avec :
    • 1 ml d’HE de petit grain bigaradier et d’HE de lavande vraie,
    • 0,5 ml d’HE de ravinstara et d’HE de ledon du Groenland (Ledum Groenlandicum),
    • 15 ml d’huile végétale d’amande douce.
Consulter la fiche pratique Ooreka