Les cycles du sommeil : l'éveil

Sommaire

 

Un cycle du sommeil est composé de différentes phases : sommeil lent et sommeil paradoxal. Cependant avant et après toute phase de sommeil, il y a une phase d'éveil. Pour mieux comprendre le processus du sommeil, il faut d'abord connaître les caractéristiques de la phase d'éveil.

La phase d'éveil

Durant la journée, le cerveau et le corps sont en activité constante : ils sont en éveil. Les muscles du corps sont sollicités pour marcher, taper à l'ordinateur, ouvrir une porte ou tenir un sac. Leurs contractions nécessitent de l'énergie produite tout au long de la journée par les cellules.

Le cerveau est, lui aussi, actif en permanence. Durant l'éveil, son activité neuronale est maintenue grâce à des stimulations provenant de l'environnement extérieur comme la lumière. Des stimulations internes, comme la sécrétion de certaines molécules, permettent aussi de maintenir l'éveil.

La molécule de l'éveil

La sérotonine est un neurotransmetteur sécrété par le cerveau pour maintenir la phase d'éveil. Elle joue aussi un rôle important dans l'endormissement. En effet, la diminution du taux de sérotonine contribue à atteindre la phase de somnolence, juste avant le sommeil.

De plus, la sérotonine permet de synthétiser la mélatonine. Souvent appelée hormone du sommeil, la mélatonine régule les phases du sommeil. Elle est nécessaire pour obtenir un sommeil de qualité.

Aussi dans la rubrique :

Mécanismes du sommeil

Sommaire