Le décalage horaire, ou jet lag

Écrit par les experts Ooreka

Les dyssomnies sont des troubles du sommeil altérant la qualité et la durée du sommeil, comme l'insomnie et le décalage horaire.

Qu'est-ce que le décalage horaire ?

Un individu sait naturellement quand son corps est prêt au sommeil grâce à son horloge biologique. Cette dernière est régulée par la sécrétion de différentes hormones. Cette même sécrétion est dépendante des conditions dans lesquelles se trouve un individu, s'il fait jour ou nuit.

Après un vol d'avion d'une durée de 6 heures, on se trouve dans un autre fuseau horaire. Néanmoins, le corps est encore à l'ancien fuseau horaire. C'est alors que la fatigue et les somnolences apparaissent à des heures inhabituelles, comme en plein milieu de l'après-midi.

Le fait que l'horloge biologique ne soit pas réglée au nouveau fuseau horaire provoque le syndrome du décalage horaire, aussi appelé « jet lag ».

Jet lag : les conséquences

Les symptômes du décalage horaire varient en fonction des personnes. Certaines personnes sont moins sensibles au jet lag que d'autres. Les symptômes les plus fréquents sont :

  • une fatigue à des heures inhabituelles,
  • des insomnies,
  • des troubles de l'humeur, de concentration et de l'appétit.

 : on retrouve une augmentation des dépressions pour les personnes qui voyagent régulièrement vers l'ouest et un taux accru d'épisodes maniaques chez celles qui se déplacent vers l'est. Les personnes qui présentent des antécédents de troubles de l'humeur sont les plus sensibles à ce décalage horaire.

Traitement du décalage horaire

Le décalage horaire n'est pas une maladie et il n'y a donc pas de traitements spécifiques. Cependant, certaines recommandations permettent d'atténuer ce syndrome :

  • adapter l'heure des repas au nouveau fuseau horaire,
  • quelques jours avant son départ, décaler légèrement l'heure de son coucher dans le sens du décalage horaire,
  • éviter de consommer et boire des produits excitants.

Attention à la prise de somnifères, qui peut faciliter le sommeil de la première nuit du séjour, mais qui peut aussi affaiblir les capacités de concentration.

Thinkstock

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
michelle hartemann

professeur agrégé de lettres classiques formateur

Expert

salim djelouat

pr. bio-clinicien, auteur scientifique, expert

Expert

catherine levern

soins psychologiques | c.levern 04 42 80 04 67

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.