Sommaire

Le sommeil est décrit comme une répétition de cycle durant la nuit. Un cycle est constitué de deux phases : le sommeil lent et le sommeil paradoxal. Ce dernier est la deuxième phase d'un cycle du sommeil.

Définition du sommeil paradoxal

Le sommeil paradoxal est la phase la plus courte du cycle du sommeil :

  • Elle dure entre 15 à 20 minutes. Cette phase est caractérisée par une activité cérébrale intense.
  • En effet, contrairement au sommeil lent, les ondes du cerveau présentent un rythme accéléré et une amplitude très faible durant le sommeil paradoxal. Les muscles inertes, comme paralysés, et le mouvement oculaire rapide sont aussi caractéristiques de cette phase.

Le rythme des ondes électriques du cerveau durant le sommeil paradoxal est similaire au rythme durant la phase d'éveil. Bien que le corps soit inerte et que l'individu soit endormi, le cerveau est paradoxalement très actif. C'est pourquoi cette phase est appelée sommeil paradoxal.

Un rythme respiratoire et cardiaque accéléré pendant le sommeil paradoxal

Le sommeil paradoxal présente plus d'un paradoxe. En effet, outre l'activité intense du cerveau, d'autres paramètres physiologiques sont modifiés :

  • Le rythme cardiaque et la respiration deviennent plus rapides et irréguliers que durant le sommeil lent.
  • La température du corps devient aussi irrégulière et s'ajuste à la température ambiante.

Pour être capable de maintenir ce rythme accéléré, le cerveau a besoin d'énergie sous forme d'oxygène. C'est pourquoi, durant le sommeil paradoxal, le cerveau utilise davantage d'énergie que durant la phase d'éveil.

Le sommeil paradoxal : pour se reposer mentalement

Le sommeil paradoxal permet l'apparition de rêves très visuels. Ils apparaissent durant le mouvement rapide des yeux. Les rêves du sommeil paradoxal diffèrent de ceux obtenus durant le sommeil lent. En effet, un individu se réveillant du sommeil paradoxal se rappellera souvent de ce qu'il venait de rêver.

C'est d'ailleurs grâce aux rêves que les informations collectées durant la journée sont traitées et assimilées par le cerveau. Un équilibre se crée au niveau psychique en travaillant sur les émotions, l'apprentissage et la mémorisation.

Le rêve

Article

Lire l'article Ooreka

Bien qu'il y ait une forte activité cérébrale durant le sommeil paradoxal avec une forte consommation en énergie, ce sommeil est essentiel pour le mental. En effet, contrairement au sommeil lent qui est récupérateur pour le physique, le sommeil paradoxal est récupérateur pour le mental.

Aussi dans la rubrique :

Mécanismes du sommeil

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider