Sommaire

Bien faire la sieste

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Faire la sieste a de nombreuses vertus. Cela protège des maladies cardiovasculaires, aide à mieux dormir la nuit et cela contribue au bien-être.

Néanmoins, pour qu’elle soit efficace et qu’elle vous fasse profiter de tous ses bienfaits, il faut savoir comment s’organiser pour bien faire la sieste.

1. Organisez-vous pour faire la sieste

Pour bien faire la sieste, il faut vous organiser un minimum.

  • Déterminez le moment le plus opportun, sachant que l’idéal et de piquer un petit somme après le déjeuner, en début d’après-midi.
  • Si nécessaire, dénouez votre cravate et/ou le bouton du haut de la chemise pour faciliter la respiration.
  • Dans l’idéal, il faut pouvoir détendre le plus possible votre corps et un fauteuil ou une chaise confortables constituent la meilleure solution (le lit est l’endroit réservé pour la nuit) :
    • Dans les transports en commun, placez vos coudes sur vos genoux et placez la tête dans les mains.
    • Au bureau, croisez les bras sur le plan de travail et posez le front sur vos avants-bras.
    • Ne croisez pas les jambes.
  • Faites en sorte de vous isoler c’est-à-dire de vous couper du bruit extérieur (utilisez des bouchons d’oreilles voire un masque pour les yeux si cela peut vous aider).
  • Coupez votre téléphone et indiquez à votre entourage (collègues, famille...) qu’il ne faut pas vous déranger pendant environ 20 minutes.

2. Préparez-vous à vous endormir

Principes de bases

Pour vous endormir, après avoir pris les mesures nécessaires :

  • Fermez les yeux.
  • Respirez de plus en plus lentement en faisant en sorte de garder une respiration relativement naturelle (celle-ci doit se faire sans à-coups).
  • Ne pensez pas à votre travail ou à ce qui se passe autour de vous.
  • Faites en sorte de bien décontracter vos muscles, de relâcher les tensions résiduelles dans l’ensemble du corps.

Alternez sur ces trois derniers points :

  • ralentissement de la ventilation pulmonaire ;
  • relâchement des pensées ;
  • relâchement des tensions.

Exercices facilitant la sieste

Vous pouvez également favoriser la décontraction musculaire :

  • en contractant vos groupes musculaires de façon statique (sans déplacement) et en les relâchant les uns après les autres du haut vers le bas (mâchoire, cou, épaules, bras, poings, dos, abdominaux, cuisses) avant la sieste ;
  • en passant en revue toutes les parties de votre corps les unes après les autres, du haut vers le bas, en les visualisant en train de s’alourdir, comme si la pesanteur augmentait ;
  • en imaginant toutes les parties de votre corps les unes après les autres, du haut vers le bas, en train de chauffer agréablement.

Ce qui peut également vous aider à vous endormir consiste, tout en gardant les paupières closes, à faire tourner vos globes oculaires 10 fois dans les sens des aiguilles d’une montre puis 10 fois en sens anti-horaire avant de les laisser partir vers le haut.

3. Faites une sieste de vingt minutes

Une sieste efficace ne dure pas plus de 20 minutes. Au-delà, vous éprouverez des difficultés à reprendre efficacement le travail.

Il est également possible d’effectuer des micro-siestes de 10 minutes, mais il faut un peu plus d’entraînement pour les maîtriser.

4. Réveillez-vous correctement

Il est essentiel de bien se réveiller pour être efficace immédiatement après la sieste.

  • En tout premier lieu, il faut que votre sieste n’ait pas excédé les 20 minutes.
  • Vous pouvez :
    • soit programmer un réveil ;
    • soit décider juste avant de dormir du moment auquel vous devez vous réveiller (faites preuve d’auto-conviction !).
  • Dès votre réveil, focalisez-vous sur vos objectifs pour ne pas vous rendormir.
  • Inspirez profondément et bougez doucement vos doigts et vos orteils.
  • En revanche, ne vous agitez pas tout de suite. Prenez une minute pour tranquillement vous rasseoir correctement.
  • Massez doucement votre visage.
  • Étirez tranquillement vos bras et vos jambes en respirant profondément.
Consulter la fiche pratique Ooreka

5. Remarques concernant la sieste

Même si vous ne dormez pas tout à fait les premières fois, gardez la pose en faisant attention à être parfaitement détendu. Cela participera à vous détendre et à vous faire récupérer.

Dans tous les cas, persévérez, le sommeil viendra au fil du temps, notamment quand vous serez rassuré sur les conditions de votre sieste (environnement, réveil qui fonctionne...).

Un entraînement quotidien pour faire une sieste est recommandé dans les premiers temps.

Matériel pour bien faire la sieste

Imprimer
Bouchons d'oreilles

Bouchons d'oreilles

10 € environ

Masque pour les yeux

Masque pour les yeux

10 € environ

Aussi dans la rubrique :

Gérer la fatigue

Sommaire

Solutions naturelles

Bien faire la sieste Vaincre la fatigue 10 réflexes pour mettre KO la fatigue Bien dormir
Voir 1 article de plus