Terreur nocturne/cauchemar ou réalité ?

Question détaillée

Question posée le 05/04/2016 par RoxanneOwih

J'ai fais 5 cauchemars qui se relient étalés sur 2-3mois. Tout se passe dans mon lit, j'ai les yeux qui s'ouvrent, mais impossible de bouger, crier, parler.

La 1ère, 2ème et 3eme fois j'avais les yeux ouvert mais impossible de bouger les membres de mon corps de tirer la couette de me retourner..

La 4ème fois pareil j'essaie même de mettre le doigt sur le bout de mon nez voir si je le vois avec les yeux et j'ai l'impression de faire le mouvement mais je vois pas mon doigt, en fait je bouge pas.. J'essaie de me gratter le bras, mais mon bras ne bouge pas il veut pas, j'ai l'impression de le faire mais quand je regarde et bien mon corps reste figé.

Ensuite, là ma couette se soulève en l'air elle ne touche même plus le matelas, et y a un truc noir qui apparait debout au pied de mon lit, là je me réveille.

Et hier, 5ème fois. J'ouvre les yeux, impossible de bouger encore une fois, j'essaie même de m'énerver dans mon lit parce que j'essaye de bouger et c'est impossible, pourtant j'essaie de me débattre de toute mes forces limite j'essaie de me battre avec ma couette mais rien ne bouge.. et là on me tire du lit et je sentais une main qui me tenait, c'était tellement précis, une main d'adolescente qui me tiré hors du lit avec la couette mais j'ai rien vu, à part la main mais c'était assez flou. Impossible d'hurler de peur alors que c'est ce que j'aurais fais en temps normal.

Je me pose la question de savoir si c'est un cauchemar, une terreur nocturne, ou bien ce genre de phénomène existe-il ? J'ai l'impression de devenir folle moi qui suit pourtant très normal.

On dirais qu'à chaque fois le "cauchemar" va de plus en plus loin. Au début je suis prévenu que je n'arrive pas à bouger, ensuite je vois que quelque chose me veut du mal et que je ne peux ni me débattre ni parler, et ensuite la chose m'attrape. Le prochain cauchemar elle arrivera donc à m'embarquer.. Je suis terrorisé.. Qu'en pensez-vous ? Cauchemars, terreurs noctures, réalité ..?

Signaler cette question

4 réponses d'expert

Réponse envoyée le 05/04/2016 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour,


Dans ce cauchemar une scène s'impose à vous. Cela a vraisemblablement un lien avec quelque chose qui vous est arrivé et que vous avez refoulé. C'est donc effectivement un mélange de réalité et de rêve.

En parler et éclaircir cela avec un psychologue serait utile pour éviter que ce rêve récurrent continue à vous mettre mal à l'aise. Si votre inconscient veut vous dire quelque chose de difficile à admettre, être accompagné est une bonne chose.

Cordialement,
Véronique de Lagausie
Psychologue clinicienne

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 07/04/2016 par Cabinet médical / Tunisie

Dr Anouar Jarraya psychiatre psychothérapeute Tunis
Bjr Mlle
Vous ne dîtes pas votre âge, ni votre contexte de vie--Appelons ces visions ou ces scènes des "cauchemars" comme vous le dit ma collègue il y a un dénominateur commun c'est la sensation de menace et d'insécurité pour vous c'est donc, comme vous l'a dit ma collègue, que de telles "visions" où se mêlent souvenirs de faits réels, et des rêves, voire des rêveries, sont bien refoulées dans votre inconscient et apparaissent sous forme fragmentaire dans ces cauchemars
il faudra travailler sur vous même, avec l'aide d'un(e) psychologue, volontiers hypnothérapeute, à les "relire, les décoder, et les déchiffrer"
pour en connaître la signification
Bon courage

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 09/04/2016 par Anonyme

Bonjour merci pour votre réponse j'ai 20 ans, au niveau de mon contexte de vie j'ai des relations très compliqué je ne parle plus du tout à mon père depuis 2 ans, il était très dur avec moi, il s'est séparé de ma mère et lui a fait vivre l'enfer pendant et après la séparation et depuis un an ma mère est parti de la maison elle m'y a laissé seule nous n'avons aucune complicité nous nous voyons jamais seulement des coups de téléphone rare pour des papiers ou autre et des qu'on se parle on s'insulte donc contexte de vie assez pesant

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 10/04/2016 par Annik Bianchini Depeint

Bonjour,

Expression de notre inconscient, les cauchemars révèlent nos craintes et notre mal-être intérieur. Ils nous perturbent mais peuvent aussi permettre de mieux nous connaître et être de bons guides. A condition de savoir les écouter.

Le rêve est la vois royale d'accès à l'inconscient, disait Freud. Le rêve nous parle de nos tensions psychiques, de nos angoisses, de nos peurs, espoirs, et de nos déceptions. Nous rêvons de nos interrogations et de nos difficultés. Cependant, les rêves ou cauchemars, et notre réalité, sont fortement imbriqués. Ce sont des condensés de souvenirs, émotions traumatisantes d'enfance, et de résidus constitués de souvenirs très récents apparemment anodins.

Mais un rêve ou un cauchemar ne s'interprète pas de l'extérieur, par un maniement de symboles universels. Chaque situation imaginée la nuit ne renvoie qu'au rêveur lui-même. En effet, chaque rêveur est le seul à pouvoir déchiffrer ses productions nocturnes. Être accompagnée dans cette démarche par un spécialiste pourrait vous être utile.

Les enfants sont plus sujets aux cauchemars que les adultes. Vous ne dites pas quel est votre âge.

Bien cordialement,

A.B.D.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 13/04/2016 par Danièle Agostini Austerlitz

Bonjour Roxane.
Je crois pouvoir vous affirmer qu' "elle" n'arrivera pas à vous embarquer.
Il me semble que quand la situation devient vraiment intolérable, les rêveurs réveillent.
L'issue d'un drame rêvé provoque toujours le réveil.
Par ailleurs, je rejoins mes collègues, c'est par un travail psychique sur vous-même que vous pourrez comprendre quelque chose à ces cauchemars.
Alors dans un premier temps, vous pouvez vous demander à quoi ces histoires vous font penser, avez-vous vécu des évènements traumatisants, redoutez vous que quelque chose de désagréable ne survienne?
Vous ne voyez plus votre père, savez vous quelque chose de ce qu'il vit?
Cherche-t-il à renouer un contact avec vous?
Si ces perturbations nocturnes se poursuivent et que vous en souffrez, il serait judicieux d'envisager une psychothérapie. Pensez y.
Bien à vous,
D.A.A

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !